pucier


pucier

pucier [ pysje ] n. m.
• 1611; de puce
Fam. Lit. « Il lui faut ses dix heures de pucier » (Barbusse).

pucier nom masculin (de puce) Populaire. Lit.

⇒PUCIER, subst. masc.
Pop. Lit. Moi j'ai pas besoin de grand-chose; elle non plus. Trois chaises et un pucier (SARTRE, Mort ds âme, 1949, p. 286).
P. méton. Sommeil. Il lui faut ses dix heures de pucier, tout comme à un mignard. Sans ça, monsieur a la cosse toute la journée (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 25).
Prononc.:[pysje]. Homon. pucier (s.v. puce rem. 3). Étymol. et Hist. 1881 « lit » (RICHEPIN, Chans. gueux, p. 289). Prob. issu, par altér. sous l'infl. de puce, de poussier « lit » (1841, LUCAS, Les dangers de la prostitution ds ESN. 1966), lui-même issu de pous (d'où poussière) au sens de « balle de blé » (v. FEW t. 9, p. 523b et CELLARD-REY); plutôt que dér. de puce; suff. -ier (v. FEW t. 9, p. 569b).

1. pucier [pysje] n. m.
ÉTYM. 1611; de puce.
Familier.
1 (1890). Lit.
1 Il lui faut ses dix heures de pucier, tout comme à un mignard. Sans ça, monsieur a la cosse toute la journée.
H. Barbusse, le Feu, I, II.
2 (1907). Matelas plein de puces, paillasse.
2 Darat, la vernisseuse (…) avait approuvé la grève et apportait sa paillasse pour coucher dans l'usine. Schmutt lui infligea une grande déception : — Reprend ton pucier. Pas de femme de nuit.
Pierre Hamp, la Peine des hommes (Moteurs), p. 115.
————————
2. pucier [pysje] n. m.
ÉTYM. Attesté XXe; réfection du fém. pulciere (1568), pucière (1842), de puce.
Régional. Plantain des sables à fleurs roses, cultivé pour ses graines (syn. : herbe aux puces).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pucier — n.m. Lit. / Marchand de marché aux puces …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • pucier, ère —  adj. et n. Relatif à un marché aux puces …   Le dictionnaire des mots absents des autres dictionnaires

  • Plantain pucier — Plantain psyllium Plantain psyllium …   Wikipédia en Français

  • puce — [ pys ] n. f. • pulce 1170; lat. pulex, pulicis 1 ♦ Insecte sauteur (siphonaptères), de couleur brune, parasite de l homme et de quelques animaux. Être piqué, mordu par une puce. « À Toulon, ce furent les puces [...] Toute la nuit, il se gratta » …   Encyclopédie Universelle

  • lit — [ li ] n. m. • fin XIe; lat. lectus I ♦ 1 ♦ Meuble destiné au coucher. ⇒poét. couche; fam. paddock, 2. pageot, 2. pieu, plumard, 2. plume, pucier; enfantin 1. dodo. Bois d …   Encyclopédie Universelle

  • pageot — 1. pageot [ paʒo ] n. m. • a. provenç. pagel 1562; pageau 1552; lat. pagellus, d o. gr.→ pagre ♦ Poisson téléostéen (sparidés) des mers chaudes et tempérées, à chair estimée. La dorade rose est un pageot. On dit aussi pagelle (n. f.), pagel ,… …   Encyclopédie Universelle

  • pajot — 2. pageot [ paʒo ] n. m. VAR. pajot • 1895; page 1918; paj 1916; de paillot « petite paillasse » ♦ Pop. Lit. Se mettre au pageot. ⇒ paddock. Abrév. (1921) PAGE . ● pageot ou pajot ou page nom ma …   Encyclopédie Universelle

  • Lit (meuble) — Lit (mobilier) Un lit est un meuble utilisé principalement pour dormir, et donc généralement placé dans une chambre dont il est le meuble caractéristique. On s y allonge pour se détendre ou se reposer, on s y assied pour lire, et on s en sert… …   Wikipédia en Français

  • Lit (mobilier) — Pour les articles homonymes, voir Lit. Le lit, tableau de Toulouse Lautrec (1892) …   Wikipédia en Français

  • Plantago — Plantago …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.